Souleymane Jules Diop: "Nous attendons l’identification des corps"



Le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’extérieur est enfin sorti de sa réserve sur l’annonce faite par le président de l’ONG Horizons sans Frontières, Babacar Seye à savoir qu’il y a des Sénégalais parmi les victimes dans les bateaux qui ont sombré dernièrement en Méditerranée. Souleymane Jules Diop s’en remet à Dieu. «Jusqu’en début de semaine, les statistiques dont j’avais à ma disposition sur les premières arrivées, nous avions 120 rescapés dont 40 Sénégalais ».  « Malheureusement », indique ce dernier quinze (15) personnes (douze (12) Ivoiriens, deux (2) Maliens et un (1) Sénégalais) sont accusées d’avoir jeté d’autres personnes en mer ». C’est ainsi poursuit le secrétaire d’Etat :



«Je ne pouvais pas confirmer parce que je n’avais pas encore la preuve de son inculpation ». Mais la situation est là: «Les statistiques évoluent de jour en jour, nous attendons l’identification des corps pour pouvoir nous prononcer de l’éventualité de disparition de Sénégalais. Nous prions Dieu pour qu’il n’en est pas». Porte-parole du gouvernement, Me Oumar Youm de préciser que «pour l’instant le ministre des Affaires étrangères et le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’extérieur sont en train de procéder à des recoupements afin d’avoir confirmation ».


Le ministre des Collectivités locales sur les ondes de la Rfm, d’accuser l’Europe en ce sens dit-il que «les conditions de délivrance des visas sur la liberté de circulation des biens et des personnes au plan mondial doivent être revues pour permettre à ces personnes de pouvoir voyager dans des conditions respectables et malheureusement, il ne demande que cela».  
 


Mardi 21 Avril 2015 - 13:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter