Statut de l’artiste au Sénégal : Pour permettre aux artistes de vivre de leur art

Un pas de plus a été franchi pour avoir une définition claire du statut de l’artiste au Sénégal. En effet, un communiqué de la cellule de communication du ministère de la culture annonce l’installation officielle ce mercredi 29 mai 2013, du comité de pilotage pour le statut de l’artiste.



Statut de l’artiste au Sénégal : Pour permettre aux artistes de vivre de leur art
L’importance d’une telle initiative réside dans le fait que « cette reconnaissance du statut de l’artiste a pour objectif de permettre aux artistes de bénéficier des assurances sociales notamment la couverture maladie universelle et, le cas échéant, la bourse familiale ». Et comme pour dire qu’il faut rendre à César ce qui appartient à César, le ministre Abdoul Aziz MBAYE qui a présidé la rencontre souligne qu’« au Sénégal, l’artiste contribue pour une part non négligeable à l’économie du pays. Nous sommes compétitifs avec la créativité des artistes, mais le paradoxe c’est que les artistes n’ont jamais bénéficié de leur art ».
 
 
Ce comité considéré comme le troisième axe prioritaire de la politique culturelle pour l’année 2013 regroupe en plus  du département de la culture, les ministères de l’Economie et des Finances, du Travail et de la fonction publique ainsi que la Caisse de Sécurité Sociale et l’Institut de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES). Ce comité, va s’atteler à mettre en place les outils et instruments réglementaires pour la définition du statut de l’artiste au Sénégal.
 
 
« Etaient présents à cette cérémonie présidée par le ministre de la culture, le représentant du ministère de l’économie et des finances, M. Magatte Mbengue, de la plate forme Art et Culture, M. Daniel Gomez, de l’association des diffuseurs et promoteurs de festival au Sénégal, M. Ousmane Faye, de l’Association des Ecrivains au Sénégal, Mme Fatou Yelly F. Wardini, des peintres M. Kalidou Kasse et des institutions de prévoyance de retraite à savoir l’IPRES et la Caisse de Sécurité Sociale », précise le communiqué.
 
 
 


Jeudi 30 Mai 2013 - 02:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter