Surpris avec un garçon de 16 ans, Tamsir Jupiter Ndiaye face à son destin

Libéré à la mi-décembre après 14 mois en prison pour actes contre-nature, coups et blessures volontaires et détention illégale d'arme blanche, Tamsir Jupiter Ndiaye est face à son destin. En garde-à-vue depuis mercredi, l'ancien chroniqueur de "Nouvel horizon" pourrait faire face au Procureur, ce vendredi.



Il faut dire que l’ancien Chroniqueur de «Nouvel Horizon» est dans de très sales draps. Libéré à la mi-décembre par grâce présidentielle. Ce, suite à la bagarre avec son amant dans son bureau au siège de l’UNESCO. Pour rappel le Chroniqueur avait invité un certain Mactar Diop Diagne pour entretenir des rapports sexuels. Selon la version de ce dernier, ils s’étaient mis d’accord pour 100.000 F CFA, la passe et un tissu Gezner, c’était à l’approche de la Tabaski.


Mais après avoir satisfait sa libido, toujours selon Diagne, son amant d’un soir a refusé de mettre la main à la poche en lui intimant l’ordre de débarrasser le plancher. Le jeune homme dit niet, s’en suit une bagarre et alerté par le bruit, le gardien alerte la police. Blessés, les amants sont acheminés à l’hôpital Principal de Dakar avant que le chroniqueur ne soit envoyé en prison pour actes contre nature, coups et blessures volontaires et détention illégale d’arme blanche.


Après 14 mois de détention, Tamsir Jupiter Ndiaye humera l’air de la liberté à la mi-décembre par grâce présidentielle. Surpris cette fois-ci avec un garçon de 16 ans, le journaliste se trouve depuis ce mercredi au Commissariat de Dieuppeul où la main à la bouche, il fait d’incessants va-et-vient en ce 7ème jour du mois de Ramadan. Ses proches en pleurs, ne savent plus à quel saint se vouer. «Partons maintenant. Nous ne pouvons rien faire. Il parait qu’il était avec un gosse de 16 ans. Ils ont déjà saisi les procès-verbaux », dit l’un d’eux, sert «l’As».

 
Tamsir Jupiter Ndiaye pourrait faire face au Procureur, ce vendredi.


Vendredi 26 Juin 2015 - 11:28




1.Posté par ibou le 28/12/2015 17:34
CE TEXTE EST NUL ET MENTEUR. IL DEMONTRE LA LEGERETE DE L'ACCUSATION. DU NIMPORTE KOI

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter