Symposium Mawloud 2015 : L'émergence doit prendre en compte les aspirations spirituelles du peuple (religieux)



Symposium Mawloud 2015 : L'émergence doit prendre en compte les aspirations spirituelles du peuple (religieux)


Le Plan Sénégal émergent (PSE) initié par les nouvelles autorités comme référentiel pour conduire le pays au développement doit prendre en compte les aspirations culturelles et spirituelles du peuple, ont déclaré samedi à Dakar les responsables de la cellule d'initiatives Zawiya Tijaniya.

Cette structure qui regroupe des experts et des disciples d'El Hadji Malick Sy, l'une des figures de la Tijaniya en Afrique de l'ouest, a tenu le même jour un symposium de lancement des activités du Mawlid 2015 sur le thème "Modèles culturels et projet de société émergente à travers les enseignements de El Hadji Malick Sy''.

''L'émergence est devenue le maitre mot de tout projet de société (...) mais El Hadji Malick Sy nous a déjà tracé le chemin du développement de soi, un développement axé sur le culte du savoir, la quête de la spiritualité et l'action utile'', a souligné Cheikh Tidiane Sy, coordonnateur du comité scientifique dudit symposium.

Plusieurs experts dans divers domaines : sociologues, spécialistes de l'islam et des questions sociétales et culturelles parmi lesquels Mbaye Thiam (EBAD), Abdoul Aziz Kébé, Bakary Samb, Dr Amine Kébé et Mansour Dia, Abdoul Aziz Kébé, Fatou Sow Sarr, Iba Der Thiam.

Le ministre du Travail Mansour Sy, des représentants d'autres confréries, des responsables d'institutions et ONG islamiques ont pris part à cette rencontre qui marque le début des activités par le Gamou 2015, un évènement qui célèbre l'anniversaire du Prophète de l'islam.

Devant un parterre d'intellectuels et de disciples de la Tijaniya, M. Sy a rappelé les différents projets de société qui se sont succédé au Sénégal, déplorant ''qu'aucun d'entre eux n'ait pris en compte les aspirations culturelles et spirituelles légitimes de l'homo senegalensis''.

''Nous disons oui à l'émergence, mais une émergence basée sur nos valeurs culturelles et spirituelles, une émergence axée sur notre propre modèle de développement inspiré par l'enseignement des anciens'', a poursuivi le petit-fils d'El Hadji Malick Sy.

Mbaye Thiam qui a introduit le thème a estimé que la construction d'un projet de société est la poursuite d'un dessein collectif en rassemblant toutes les énergies individuelles, d'où ''la nécessité de disposer d'un projet de développement qui se base sur la morale, l'éthique et les valeurs inspiré notamment des enseignements d'un savant comme El Hadji Malick Sy''.
 

Aps

Dimanche 21 Décembre 2014 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter