Tallybi.sn: une nouvelle application pour permettre aux usagers d’avoir une bonne visibilité sur la circulation

Le groupe Numérique Stratégies Communication (Nsc) dirigé par le journaliste Ibrahima Lissa Faye par ailleurs directeur de publication du site d’information PressAfrik.com a lancé officiellement ce jeudi 22 janvier, l’application Tallybi.sn qui permet aux usagers de la route de circuler rapidement en évitant les points de congestion et les embouteillages.
Selon le promoteur, « Tallybi.sn est une nouveauté car on peut le télécharger gratuitement, s’informer gratuitement. Mêmes les automobilistes peuvent interagir sur la plateforme en donnant des informations sur la route ». « Et grâce à une équipe de jeunes collecteurs avec des motos, un moyen de déplacement très rapide, Tallybi.sn vous donne des informations à temps réels, une circulation plus fluide pour les usagers", poursuit-il. Tallybi.sn couvre la banlieue en commençant par Thiaroye en passant par la périphérie et le centre ville de Dakar. Suivez ses explications.



Le Groupe Numérique Stratégies Communication (NSC) qui édite le journal en ligne www.pressafrik.com lance un projet à haute portée d’utilité publique. Tallybi.sn vise à offrir en temps réels aux usagers de la route via leurs smartphones une bonne visibilité sur l’état du trafic routier pour leur permettre de gagner du temps dans leurs déplacements. Grâce à un large réseau de collecte participative, il donne avec des renseignements précis et fiables, des informations sur les axes où on note un embouteillage, des travaux de routes, des manifestations, un accident entre autres incidents.
 
 
Inspiration de plusieurs modèles notamment américains, français et ivoiriens. On ne peut éradiquer ou éviter les embouteillages mais on peut aider les gens à circuler en toute connaissance de cause. Avoir l’information et décider de leur trajet, de leurs itinéraires. 
 
 
Les activités de Tallybi.sn ont démarré ce jeudi 21 janvier 2015. Le projet couvre tous les accès menant vers le centre ville à partir de la banlieue ainsi que la périphérie. Tallybi s’appuie essentiellement sur le mobile. C’est ainsi que l’application participative (Espace usager), Tallybisn disponible déjà sur playstore sera complétée une autre sur Appstore, et deux autres services révolutionnaires. Ce package de services innovants fera l’objet d’une grande cérémonie de lancement.
 
 
L’originalité de Tallybi réside dans le fait que les usagers de la route, particulièrement les automobilistes peuvent à travers l’espace usager, poster un commentaire, signaler un incident ou proposer un raccourci ou itinéraire. Une carte interactive est proposée mais pour faciliter sa lecture, elle est accompagnée par un liveroute qui donne en temps réel, de manière minutée et très succincte les informations écrites sur la situation du trafic.
 
Tallybi.sn joue sa partition dans la lutte contre le chômage. En dehors du personnel du journal en ligne PressAfrik.com, il a recruté une dizaine de jeunes pour la collecte, le traitement et la diffusion de l’information routière.
 
Le traitement du courrier dans l’administration sénégalaise est très problèmatique. En tant que citoyen, entrepreneur, je vais interpeller le Premier ministre à travers une correspondance pour que par respect aux citoyens au moins quand on dépose un courrier dans un service qu’on ait un interlocuteur ou accusé de réception.
 
Les jeunes auraient pu mieux entreprendre au Sénégal s’il y avait des données ouvertes. L’ère du Open Data ouvre beaucoup de perspectives dans beaucoup de cieux. Si des pays comme le Kenya, l’Afrique du Sud et ailleurs en Afrique nous devancent c’est parce que simplement, les données sont accessibles avec une meilleure utilisation, elles servent aux communautés dans leur ensemble.
 
 
Tallybi entend servir tous les usagers de la route. Nous sommes en train de développer d’autres applications qui seront des outils usuels pour tous les citoyens. Nous voulons que les Technologies, l’Internet soit au service des populations, au service du développement.

Ibrahima GUINDO et Khadim FALL

Vendredi 22 Janvier 2016 - 13:36




1.Posté par Boubacar Ba le 04/02/2016 17:32 (depuis mobile)
Excellente initiative,bonne continuation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter