Tension sur l'avenue Cheikh Anta Diop: affrontements entre forces de l’ordre et étudiants de la FASTEF



Tension sur l'avenue Cheikh Anta Diop: affrontements entre forces de l’ordre et étudiants de la FASTEF
Tout est parti de la décision des autorités de suspendre la proclamation des résultats du concours. Déversant leur colère, les étudiants qui ont fait le concours d'entrée à la Faculté des Sciences et Technologiques de l'Education et de la Formation (FASTEF) avaient barré l’avenue Cheikh Anta Diop en interrompant la circulation durant la matinée d’hier avant l’échange de pierres contre des grenades lacrymogènes des forces de l’ordre. Ayant «dépensé beaucoup d’argent pour participer au concours», ces étudiants entendent «mener le combat». Et présentement, il est difficile de respirer sur le même avenue, les grenades lacrymogènes sont passées par là.
 
Cette fois-ci, les étudiants n’ont pas fait que barrer la route puisqu’un bus Dakar Dem Dikk (DDD) a été intercepté.
Affaire à suivre. 


Mardi 15 Mars 2016 - 11:45




1.Posté par PAPE le 15/03/2016 17:43
IL FAUT VOTER NON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter