Tour de France: Et de 2 pour Froome sur la grande boucle

Chris Froome, Anglais élevé en Afrique, a rejoint le haut du podium du Tour de France, qu'il a remporté dimanche pour la deuxième fois en trois ans après avoir écrasé l'épreuve, suscitant critiques et réactions parfois hostiles.



Tour de France: Et de 2 pour Froome sur la grande boucle
L'Allemand Andre Greipel a remporté la prestigieuse 21e et dernière étape sur les Champs-Elysées, son quatrième succès sur la course cette année. Dans l'écrin prestigieux de la célèbre avenue, Froome a côtoyé deux coureurs de la même équipe, le Colombien Nairo Quintana (déjà 2e en 2013 derrière lui) et l'Espagnol Alejandro Valverde, présent pour la première fois à l'âge de... 35 ans à ce niveau.

Valverde s'est placé devant les deux derniers des "quatre fantastiques" annoncés au départ d'Utrecht (Pays-Bas) le 4 juillet. Le champion d'Italie Vincenzo Nibali, vainqueur sortant, a pris la quatrième place et l'Espagnol Alberto Contador, qui a échoué dans sa quête du doublé Giro-Tour, la cinquième.

Un rayon de soleil, survenant après la pluie de la journée, a salué le quatrième succès de Greipel devant le Français Bryan Coquard. Produit de la puissante équipe Sky dirigée par Dave Brailsford, Froome s'est adjugé la 102e édition d'une épreuve qu'aucun de ses compatriotes n'avait enlevée depuis plus d'un siècle. Jusqu'à ce que Bradley Wiggins ouvre la porte en 2012.

Froome a pris le pouvoir l'année suivante. Il l'a abandonné en 2014 pour mieux le récupérer cette année. Tant sa domination s'est avérée écrasante... durant les trois-quarts de la course.

AFP

Lundi 27 Juillet 2015 - 20:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter