Tourisme: des mesures pour contrecarrer Ebola et sauver le secteur



Tourisme: des mesures pour contrecarrer Ebola et sauver le secteur
Le département ministériel et les acteurs du secteur privé ont proposé plusieurs  mesures  qui visent entre autre à contrer les effets négatifs d’Ebola sur le secteur du Tourisme, et de façon plus structurelle à rendre plus compétitive la destination Sénégal. Le Ministre du Tourisme et des Transports aériens, M. Abdoulaye Diouf Sarr présidait ce jeudi, la réunion de restitution des travaux des deux groupes de travail pour la relance de la Destination Sénégal.   Les réflexions de ces groupes de travail ont débutées depuis le mois d’octobre 2014, au total, 16 mesures concrètes ont été proposées et elles seront soumises dès ce vendredi au chef du gouvernement pour une validation.


Ainsi, ces différentes propositions tiennent compte de plusieurs paramètres. Les mesures proposées sont à application immédiate, à court ou moyen terme. Elles portent essentiellement sur la question du visa, l’érosion côtière ou encore la baisse du cout de la destination. Il y a également un plan de communication  spéciale à dérouler vers les marchés émetteurs. A cette occasion  Abdoulaye Diouf Sarr d'assurer que la relance du tourisme est une préoccupation majeure aussi bien pour le Ministère que pour le Président de la République. Ainsi,  l’Etat est plus que jamais décidé à accompagner ce secteur important pour l’économie nationale.


D’ailleurs, le Président Macky Sall attend les résultats de ces groupes de travail pour prendre des décisions allant dans le sens des intérêts du secteur touristique. Le Tourisme étant un secteur transversal, d’autres départements ministériels ont été associés à la réflexion. Il s’agit entre autre de la Primature, du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, du Ministère de l’Environnement ou encore du Ministère de l’Intérieur.


Les acteurs du secteur portent un grand espoir sur ces différentes mesures et espèrent qu’avec leur application, un nouveau souffle sera donné au Tourisme, secteur en difficulté depuis des années. Des signaux forts sont attendus pour rendre la Destination Sénégal plus attrayante, plus compétitive et ainsi relancer le Tourisme.
 


Vendredi 19 Décembre 2014 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter