Trouble à l’audience : Moïse Rampino jugé lundi



Trouble à l’audience : Moïse Rampino jugé lundi

Venu soutenir Karim à l’ouverture de son procès hier, Moïse Rampino suit Karim jusqu’à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss où il vient de passer sa première nuit. Ce, en attendant son jugement lundi pour trouble à l’audience.
 

Moïse Rampino célèbre par ses contributions salées contre le régime Sall, a voulu attaquer le Porcureur spécial, Alioune Ndao et son substitut, Antoine Felix Diome, lors du procès de Karim hier. Retenu par les forces de l’ordre et la sentence ne tarde pas. Il est placé sous mandat de dépôt pour le délit de trouble à l’audience, le juge n’ayant pas retenu celui d’outrage à magistrat.
 
Le délibéré est prévu lundi. 


Vendredi 1 Août 2014 - 12:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter