Tunisie : une foule nombreuse pour les funérailles du député assassiné Mohamed Brahmi à Tunis



Les obsèques de Mohamed Brahmi ont été suivies par une foule nombreuse et émue, vendredi 27 juillet 2013. REUTERS/Zoubeir Souissi
Les obsèques de Mohamed Brahmi ont été suivies par une foule nombreuse et émue, vendredi 27 juillet 2013. REUTERS/Zoubeir Souissi
C'est une foule nonbreuse et émue qui est venue assister aujourd'hui, samedi 27 juillet,  à Tunis, aux funérailles du député opposant Mohamed Brahmi. Nationaliste de gauche, Mohamed Brahmi a été tué jeudi de 14 balles tirées à bout portant devant son domicile. Alors que les -ou le coupable- sont toujours en fuite, la famille accuse Ennahda. Les autorités elles imputent le meurtre à un islamiste salafiste proche d'Ansar al Charia, une organisation jihadiste liée à al-Qaïda. Selon le procureur de la République, le calibre de 9 mm utilisé serait le même que celui qui a tué Chokri Belaïd, autre opposant laïc assassiné dans des circonstances similaires en février dernier. Vous retrouverez le récit notre correspondant dans nos prochaines éditions.

Dépéche

Samedi 27 Juillet 2013 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter