UCAD: Témoin des faits, Set Diagne revient sur le film de la mort de Bassirou Bass et se dit prêt à témoigner



Ils ne cachent pas leur colère. Après deux (2) jours consécutifs d’affrontements entre forces de l’ordre et étudiants qui ont mené à la mort de Bassirou Faye inscrit en Math-Physique, les pensionnaires de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), étaient nombreux ce matin à l’Assemblée Générale (AG). Ce, pour dire que Bassirou Faye n’est pas le seul mort. D’autres décès, il y a en eu, chargent les étudiants qui décomptent trois (3). « Ils le cachent mais il y a eu trois (3) morts », scandent-il. Les étudiants ne manquent pas d’inviter la tutelle, Marie Tuew Niane, à se taire. Rappellent les étudiants en AG ce vendredi, ce dernier a indiqué que Bassirou Faye est mort à 16h30. « S’il le dit c’est qu’il était au courant de ce qui se passait à l’université mais il n’en est rien, Bass a rendu l’âme entre 17 heures et 17h30 ».


Ce, avant que son camarade de chambre ne monte au créneau pour dire à qui veut l’entendre qu’il a identifié le « meurtrier de Bass ». Il se dit prêt à témoigner. « Je le connais très bien. Il a communiqué trois (3) fois à intervalle de cinq (5) minutes. C’est après le dernier coup de fil qu’il a sorti son revolver, il était tout prêt du poteau. C’est en ce moment que j’ai alerté mes camarades pour leur dire que le gars allait tirer sur nous. C’est alors que j’ai vu Bass tombé. Je croyais qu’il était blessé mais dès que je l’ai soulevé, le sang a ciglé de partout, la balle a traversé son crane ».
 

Brandissant le survêtement entaché  de sang qu’arboré son défunt camarade au moment des faits, la carte d’étudiant et celle nationale d’identité du défunt », l’étudiant de s’écrier : « Je suis Set Diagne, je peux identifier le commandant qui a tué Bass. Je suis témoin oculaire des faits».  


Vendredi 15 Août 2014 - 16:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter