UEFA-C1: le match que l'Europe attend

Attention, choc au sommet à l'Emirates Stadium mardi soir. Les chanceux londoniens assisteront, dès 20h45, au duel très attendu entre Arsenal et le Borussia Dortmund (3e j. de C1, gp. F) qui oppose deux équipes ultra joueuses.



UEFA-C1: le match que l'Europe attend

"Si je devais un jour acheter une place pour aller voir un match, ce serait celui-ci." Une petite blague en conférence de presse pour détendre l'atmosphère, il est bon le Jürgen. Encore interdit de banc ce mardi, Jürgen Klopp assistera depuis les tribunes de l'Emirates Stadium au choc que toute l'Europe attend entre Arsenal et Dortmund. Le bouillant entraîneur du BvB, qui était déjà suspendu lors du cinglant 3-0 infligé par ses ouailles à l'OM trois semaines auparavant, devrait toutefois vivre une soirée plus agitée dans l'antre des Gunners.


"Arsenal est premier du groupe, évolue à domicile donc est le favori", a par ailleurs annoncé plus sérieusement la tête pensante du dernier finaliste de la C1, rappelant pour ceux qui n'avaient pas suivi que Dortmund compte trois points "seulement" dans la poule F. Avant le carton face aux Olympiens, Marco Reus et consorts avaient chuté à Naples (2-1), plutôt à la surprise générale, et ce alors que la troupe d'Arsène Wenger a remporté ses deux premiers matches (1-2; 2-0) de Ligue des champions.


Subotic: "Özil a la passe mortelle"


Le début de saison canon des Gunners en Premier League plaide également en leur faveur. Leaders inattendus, notamment grâce à l'apport exceptionnel de Mesut Özil, les coéquipiers d'Olivier Giroud affichent un niveau de jeu très élevé. Un détail que n'a pas manqué Neven Subotic, le défenseur du Borussia et premier admirateur du meneur allemand. "Parfois, cela peut prendre six mois ou même un an pour s'habituer à un nouveau championnat. Mais au bout de quelques matches, Özil a déjà beaucoup de passes décisives et de buts, a raconté le Croate devant la presse. Il est extrêmement talentueux. Il possède une technique presque parfaite avec son pied gauche, il sait où passer la balle pour trouver un coéquipier libre, réaliser la passe mortelle. Il a toutes les qualités offensives, n'importe quel entraîneur le voudrait."

 

Avec un tel joueur, dont influence est visible jusque dans les prestations d'Aaron Ramsey et autre Jack Wilshere, le duel face à la joueuse équipe de Dortmund est forcément très attendu. "Ça va donner un match tourné vers l’avant et techniquement de très très haut niveau, promet d'ailleurs Arsène Wenger sur BeIN Sport, lui qui se reconnaît un peu dans son futur adversaire. Historiquement, c’est l’élève d’Arsenal car ils ont gagné des trophées avec les mêmes moyens. Dortmund et Arsenal ont exactement les mêmes recettes donc oui c’est un exemple à suivre." Evidemment, Wenger voudra s'assurer à ce que l'élève ne dépasse pas le maître mardi.


source: Football.fr



Mardi 22 Octobre 2013 - 13:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter