Un mardi d’émeutes à Kolda : le commissariat, le Trésor public et le domicile du chef de la Police mis à sac

Kolda a failli s’embraser ce mardi. Des jeunes en colère suite à la blessure d’un conducteur de moto taxi Jakarta et sa cliente suite à une course poursuite avec un agent de sécurité de proximité a failli faire basculer la capitale du Fouladou dans le chaos.



Kolda a failli s’embraser ce mardi. Des jeunes en colère suite à la blessure d’un conducteur de moto taxi Jakarta et sa cliente suite à une course poursuite avec un agent de sécurité de proximité a failli faire basculer la capitale du Fouladou dans le chaos.

La furie des jeunes conducteurs de motos taxis Jakarta de la région de Kolda n’a rien laissé sur son passage. Les jeunes se sont donnés à cœur joie ce mardi. Le commissariat de Police, le Trésor public de même que le du chef de la Police ont été mis à sac par les jeunes qui tout cassé et brûlé sur leur passage. Le commissariat a été mis sens dessus dessous par les manifestants.

Une journée d’émeutes qui a poussé l’armée à sortir des casernes pour rétablir la sécurité et lever les barrières érigées de part et d’autre de la capitale du Fouladou.

Mais, il y a eu plus de peur que de mal. Selon le médecin Papa Saliou Faye « Il n’y a pas eu de mort d’homme », précise le médecin traitant.
 


Mercredi 15 Mars 2017 - 10:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter