Une compagnie aérienne au Sahel: le Sénégal préfère-t-il les partenaires Sud-africain et Français à la sous-région?



Après la conférence sur le Sahel où  l'absence du Sénégal a été notée, c'est une nouvelle compagnie aérienne qui est en gestation sans le Sénégal. En effet, la Mauritanie, le Mali et le Niger sont en discutions très avancés pour porter sur les fonts baptismaux une compagnie aérienne dénommée "compagnie Sahel".

Plus expérimentée que le Mali et le Niger dans le transport aérien, la Mauritanie va jouer le rôle de leadership dans le cadre de la création de cette compagnie. En effet, elle dispose déjà d'une compagnie dénommée "Mauritanie Airlines Internationale" (MAI). Financial Afrik inviter à entrer dans le capital de la société, apprend que le Sénégal a décidé de mettre sur pied une commission pour étudier la question.

Au début de l'année, le président mauritanien Mouhamed Ould Abdel Aziz, a envoyé un émissaire en la personne du DG de MAI, au président Macky Sall pour vendre à Dakar la « compagnie du Sahel ». Toutefois, renseigne Financial Afrik, plusieurs semaines après le voyage du DG de MAI, la réponse du Sénégal ressemble de plus en plus à un « refus diplomatique », selon l'avis de nombreux observateurs à Nouakchott.

Selon eux, le Sénégal chercherait plutôt du côté des partenaires Sud-africains, voir Français pour sortir la compagnie Sénégal Airlines International de l'épais brouillard dans lequel elle est plongée depuis plusieurs mois, renseigne le journal "l'As". 


Samedi 1 Mars 2014 - 13:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter