Uruguay: Le cannabis en vente libre dès la fin de l’année

A la fin de cette année, les fumeurs de joints en Uruguay pourront acheter librement leur herbe dans les pharmacies, d’après le décret d’application, publié ce week-end, de la loi autorisant la consommation de cannabis votée en décembre 2013. Cette mesure est inédite.



Il coûtera moins d’un dollar le gramme et se vendra dans les pharmacies, selon le décret d’application de la loi autorisant la consommation de cannabis, publié par le gouvernement uruguayen. La loi a été votée en décembre 2013, mais les consommateurs devront patienter jusqu’à la fin de cette année pour acheter légalement leur marijuana. Ce délai relativement long s’explique par des raisons politiques. La majorité de l’opinion est opposée à la légalisation du cannabis et le président de centre gauche, José Mujica, a retardé la mise en vente pour préserver les chances de son parti à la présidentielle d’octobre.

Le décret fixe à 40 grammes la quantité maximale de cannabis que pourront détenir les consommateurs pour ne pas être considérés trafiquants de drogue. Il détermine aussi les conditions dans lesquelles seront agréés les producteurs et les clubs de consommateurs. Quant aux pharmacies, elles ne seront pas obligées de vendre de la marijuana. Celles qui désirent le faire devront se faire connaître.

La consommation de cannabis des fumeurs de joints uruguayens est estimée à 22 tonnes par an. Un marché auquel espèrent participer aussi les producteurs de l’Argentine voisine, où la législation n’a pas changé mais où on peut acheter des plants de bonne qualité dans les jardineries.

Rfi.fr




Dimanche 4 Mai 2014 - 01:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter