VIDEO Nicolas Sarkozy parle au président roumain: "casse toi pauvre Rom"!!!

Un grand moment de diplomatie française, on vous dit. Nicolas Sarkozy est stratège dans le domaine de la diplomatie au sens large du terme , c'est ce qu'il avait déjà démontré depuis 2007, notamment après ses prestations remarquables au Salon de l'Agriculture, vidéo n°1, et au Guilvinec, chez les pêcheurs bretons, vidéo n°2.



Cette fois encore, le sauveur de la patrie en danger face aux Roms, vidéo n° 3, s'est illustré face à son homologue roumain, à l'occasion du dernier sommet de l'OTAN à Lisbonne. ( Photo ci-dessus)
En marge du sommet de l'organisation militaire, s'en est violemment pris au président roumain Traian Basescu, désireux de s'entretenir avec lui. Interrogé sur son énième dérapagne comportemental, le locataire de l'Elysée a contesté cette information pourtant irréfutable, vidéo n°4.
Vous avez dit que la France est dan un trou ? C'est peu de le dire au point que même un Silvio Berlusconi, qui s'y connaît en matière d'extravagances, fasse remarquer au président roumain, geste à l'appui, la vidéo l'atteste, que le " président français" est complètement FOU ! La charité qui se moque de l'hôpital, quoi !

Ce qui rend encore plus conternant ce camouflet infligé au peuple roumain par le plus haut représentant de la république française, c'est que les médias, France 2, France inter, France Info, France 3 , etc n'informent pas les Français sur cette affaire qui devrait leur faire comprendre qu'il y a un déséquilibré mental aux commandes du pays. N'ayons pas peur des mots, ce comportement relève d'un traitement lourd en psychiatrie/psychologie. Il est grand temps de refermer cette parenthèse qui n'en fini plus de salir l'image de la France.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que le "guide suprême" de l'UMP est définitivement une tache de HONTE sur le drapeau français, comme le constatait si justement Dominique de Villepin.
Le moment est venu, au plus tard en 2012, de dire un retentissant "Casse toi, pov con !" à l'imposteur qui a réussi l'incroyable exploit de réduire la République à ses mensurations d'hercule de solderies. Quelle honte !
Source:

alert2neg.com

Lundi 22 Novembre 2010 - 11:21




1.Posté par Brighella le 22/11/2010 13:57
Tsiganes, oui ! Roms, non !!!

Ici, à Bucarest, on ne veut plus qu'en Europe les tsiganes soient appeler "roms" (décision prise depuis 1971...) : cela prête trop à confusion avec Romania ! Cela fait depuis des mois un immense débat chez les roumains non-tsiganes et Basescu a été chargé de porter cette demande insensée à Lisbonne: d'où les réactions de Sarkozy et Berlusconi.

PS: Vraiment désolé pour ceux qui, par antisarkozisme primaire et viscéral, aurait cru à une autre interprétation du geste de Berlusconi...

2.Posté par le journal des tueursnet le 22/11/2010 21:19
Voici l’humain ! Voilà les Roumains qui s’y mettent… A jeter la pierre sur les Roms, en les traitant de tous les noms… Sous prétexte que ces gens ne peuvent vivre qu’aux dépens de leur prochain… brigandages, chapardages et pillages... C’est le comble de l’infamie ! J’ai honte pour la Roumanie qui renie les siens, rien que pour accéder aux biens des européens… Partager leur pain et leur dédain. Si j’avais mon mot à dire, c’est aux Roumains que j’interdirai l’accès à une Europe qui a été créée pour que des gens comme les Roms puissent vivre et mourir en paix !
http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20Roumanie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter