VIDEO Phil Collins perd l'usage de ses doigts



Le batteur de Genesis, Phil Collins, a perdu l'usage de ses doigts. Il ne pourra plus jouer de batterie, mais il ne renonce pas pour autant à la musique © Laurent Zabulon/ABACA PRESS
Le batteur de Genesis, Phil Collins, a perdu l'usage de ses doigts. Il ne pourra plus jouer de batterie, mais il ne renonce pas pour autant à la musique © Laurent Zabulon/ABACA PRESS
Phil Collins est en plein doute. Le batteur et chanteur du mythique groupe Genesis n'est plus en mesure de jouer de son instrument de prédilection, la batterie. Tout aurait commencé durant la tournée mondiale 2007 du groupe : une mauvaise posture en jouant lui aurait provoqué une luxation des vertèbres, un problème qui aurait pu être résolu en avril dernier, lors d'une opération. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu. Si l'intervention a bien corrigé son problème au cou, l'artiste londonien est sorti du bloc en ayant perdu toute sensibilité au niveau des doigts. "Je ne peux plus jouer de la batterie", a déploré, lundi, Phil Collins dans les colonnes du journal allemand Hamburger Abendbaltt . Avec un zeste d'humour, le chanteur estime toutefois que la seule façon pour lui de continuer à jouer serait de "coller les baguettes" à ses doigts...

Persévérant, Phil Collins ne renonce pas pour autant à la musique. L'artiste, qui vit en Suisse, a plusieurs cordes à son arc. Il travaille déjà sur son dernier CD, dont la sortie est prévue en 2010. Le batteur se penche sur une série de reprises du label américain Motown, le même qui a rendu célèbres Diana Ross, Stevie Wonder et Michael Jackson. Handicapé pour jouer de la batterie, Phil Collins peut toujours compter sur ses cordes vocales.

Chantre de la musique rock et pop outre-Manche, Phil Collins sort son premier disque à 18 ans. Classé album du mois par le magazine Melody Maker , "Ark II" marque des débuts triomphants. Des premiers pas à l'image de sa carrière. Enchaînant succès sur succès, ce Londonien né en 1951 marque les esprits sur plusieurs générations. Avec le titre Invisible Touch composé avec son groupe Genesis, Phil Collins culmine en tête des ventes en 1986. Un succès qui, avec 150 millions d'albums vendus dans le monde, place aujourd'hui l'artiste dans le giron de ceux ayant vendu le plus d'albums de tous les temps.
Source: Le Point

Le Point

Mardi 20 Octobre 2009 - 12:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter