VIDEOS DIRECT CAN 2013-Côte d'Ivoire vs Nigéria: Les Super Eagles terrassent le géant ivoirien

Le coup d'envoi est donné par M. Djamel dans ce troisième quart de finale de la CAN 2013 qui sonne comme un choc, car les Eléphants drapés de leurs traditionnelles couleurs oranges en sont à leur 21ème participation en phase finale de Coupe d'Afrique face à des Super Eagles en maillots verts qui en sont à leur 17ème participation. Un match qui promet en spectacle compte tenu de la qualité de jeu, mais aussi de l'histoire de ces deux formations. La Côte d'Ivoire part néanmoins favorite dans cette rencontre.



La première occasion du match est nigériane et c'est sur une puissante frappe lointaine de Victor Moses (N11) à la 09ème minute. Heureusement pour les ivoiriens que Copa Barry a bien suivi ce ballon.

C'est le Nigéria qui se montre plus entreprenant en ce début de match avec une nette possession de balle face à des ivoiriens qui défendent, et des fois mal, en commettant des fautes à l'entrée de leur surface. La balle est rapidement chippée aux ivoiriens à chaque fois qu'ils s'apprêtent à dérouler leur jeu.

On se rappelle de la demi-finale historique disputée en 1994 en Tunisie entre ces deux équipes. Demi-finale remportée à l'époque par les Super Eagles aux tirs-au but. Leur dernier succès en Coupe d'Afrique remonte d'ailleurs en cette date, et le Nigéria depuis lors, est assoiffé de ce trophée continental. La Côte d'Ivoire prendra toutefois sa revanche en 2006 si notre mémoire est bonne.

Quelle grosse occasion des nigérians à la 26ème minute. E. Emenike bien servi par Moses se trouve en face de Barry, mais met le ballon hors cadre. Il va s'en doute le regretter l'attaquant nigérian qui avait réussi un doublé lors du premier tour.



Premier carton jaune du match pour Onazi (N17) qui commet une vilaine faute sur S. Kalou (N8).


Un Victor Moses très remuant côté nigérian.

Contrôle orienté de Drogba qui réussit à se défaire de la défense nigériane, mais sa frappe du gauche manque de puissance et n'inquiète pas le gardien et capitaine du Nigéria, Vincent Enyema. Le centre venu du flanc gauche était bien dosé.


Y. Touré écope d'un carton jaune pour avoir râlé sur l'arbitre.

Ouverture du score à la 43ème minute par le Nigéria sur un boulet de canon d'Emmanuel Emenike (N9) qui ne laisse aucune chance à Barry sur un coup-franc à quelques mètres de la surface ivoirienne. Magnifique but d'Emenike qui inscrit son troisième but du tournoi.


L'arbitre siffle la fin de la première période sur ce score à l'avantage des nigérians qui sont visiblement plus à l'aise dans cette rencontre. Un score qui reflète la physionomie du match, et les hommes de Lamouchi désormais dans une situation inconfortable devront impérativement réagir en seconde période.





C'est parti pour la seconde période sur ce score en faveur du Nigéria et aucun changement noté pour le moment des deux côtés.

Carton jaune donné à Kalou pour simulation.


Egalisation pour la Côte d'Ivoire à la 49ème minute. C'est Cheick Tioté (N9) qui place une bonne tête sur un coup-franc tiré sur le côté gauche par Drogba.

64ème minute de jeu et toujours 1-1 dans cette rencontre qui n'a pas encore révélé tous ses secrets.


Très belle occasion des nigérians. Sur un centre de Moses, Ideye (N8) bute sur Barry qui a fait une excellente parade. Il vient de sauver son équipe, Copa Barry.

La réplique ivoirienne par une puissante frappe de Y. Touré qui a réussi à contourner la défense, mais trouve la main ferme d'Enyema.

68ème minute: le premier changement du match, poste pour poste avec la sortie de Kalou remplacé par Max Gradel (N15).


A signaler la présence de la légende du football africain dans les tribunes, l'ancien meneur de jeu nigérian Jay Jay Okocha.


Le Nigéria reprend l'avantage à la 78ème minute par Mba qui a fait une chevauchée avant de loger la balle au fond des filets. Il a traversé tout le terrain avant de prendre ses responsabilités en servant une frappe sèche à Barry qui ne peut que constater les dégâts. Quelle audace de la part de ce joueur local qui évolue aux Rangers du Nigéria.

Souleman Bamba (N22) écope d'un carton jaune. Réaction de Lamouchi qui fait entrer Lacina Traoré (N18), auteur d'un superbe match face à l'Algérie. Il a failli égaliser en se retrouvant face à Enyema, mais Obi Mikel met le pied à temps. Magnifique geste défensif quand même.


Carton jaune pour Enyema reproché d'avoir essayé de gagner du temps.

Plus que quelques minutes pour faire sortir la Côte d'Ivoire de cette compétition dont elle était présentée comme l'incontestable favorite. Les hommes de Stephen Keshi sont tout proches du but.


C'est fini. Les Super Eagles font tomber l'Eléphant tant craint dans cette CAN. Victoire tout de même méritée de la part d'Obi Mikel et Cie qui ont joué ce match sans complexe et imposé leur jeu à des ivoiriens qui n'ont pas démérité mais qui étaient quand même moins l'aise par rapport aux matches précédents. Le Nigéria obtient pour son ticket pour les demi-finales et la Côte d'Ivoire à la surprise générale contrainte de rentrer au pays après cette terrible défaite, la première pour le sélectionneur Sabri Lamouchi depuis qu'il a pris les rênes de l'équipe ivoirienne.



Dimanche 3 Février 2013 - 15:58



1.Posté par kamou pape Camara le 03/02/2013 17:18 (depuis mobile)
Allez les éléphants d'i na bahe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter