Venue de Wade: les défis se multiplient



Le Parti démocratique Sénégalais n'a pas perdu son charme. Les militants libéraux ont répondu massivement à l'appel des responsables du parti pour accueillir le leader Me Wade. Une armada de fore de l'ordre a investi les lieux dès les premières heures de la matinée. D'ailleurs certains responsables du Pds y voit un traumatisme du gouvernement de Macky Sall.


« Les Sénégalais ont regretté d'avoir voté pour ce régime incapable. Les étudiants, les cultivateurs, les femmes souffrent. C'est tout ce peuple déçu par l'action gouvernementale qui est là aujourd'hui pour accueillir le président Abdoulaye Wade » lance un militant.



Les cris de scandales fusent de toutes parts. « Ils ne veulent pas que le président Wade atterrisse en plein jour, c'est la raison pour laquelle ils ont tout fait pour le bloquer à Casablanca. Mais c'est peine perdu, car il sera bientôt à Dakar ».

« Mbaye Niang et Abou Abel Thiam occupent les ondes de la radio pour dire des contres vérités en affirmant que l'autorisation de survol a été accordée depuis 5 jours. Alors que c'est faux. Quoi qu'il fasse, ils ne pourront pas empêcher Abdoulaye Wade de revenir au Sénégal et nous empêcher de communier avec lui. Wade revient pour continuer le combat politique et juridique pour la libération de Karim Wade emprisonné depuis un plus d'un an", crient les libéraux.


La rédaction

Mercredi 23 Avril 2014 - 21:09




1.Posté par ETHIOU42 le 24/04/2014 09:40
Bataille de communication stérile et dépourvu de force, sans substance menée par le pds

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter