Verdict de la CEDEAO jugeant illégale l’interdiction de sortie du territoire de responsables du régime de Wade : « un recul de l’Etat de droit dans notre pays en si peu de temps », regrette le PDS

L’interdiction de sortie du territoire décidée par le procureur spécial à l’encontre des anciens ministres est illégale et que la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) a violé les droits de la défense et la présomption d’innocence. Voilà le verdict de la Cour de justice de la CEDEAO qui réjouit le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) qui ne s’est pas empêché de réagir, assimilant ce fait à un « recul de l’Etat de droit dans notre pays en si peu de temps ».



Verdict de la CEDEAO jugeant illégale l’interdiction de sortie du territoire de responsables du régime de Wade : « un recul de l’Etat de droit dans notre pays en si peu de temps », regrette le PDS

 

Exhortant le gouvernement du Sénégal à « ne pas s’entêter inutilement dans l’erreur et de tirer toutes les conséquences qui s’attachent à l’arrêt rendu », la Commission Juridique du Comité Directeur du PDS, à travers un communiqué transmis à PressAfrik et signé par Me El Hadj Amadou Sall, appelle le peuple à veiller « scrupuleusement au respect des droits inaliénables de l’homme et à la prééminence de valeurs et d’institutions fondatrices et fédératrices de notre nation, notamment le droit d’être jugé par des tribunaux indépendants se conformant à des règles qui excluent les règlements de compte politiciens et l’utilisation du pouvoir d’état à des fins personnelles, comme le fait depuis bientôt une année le régime du président Macky SALL qui, au lieu de travailler, arpente le chemin peu glorieux de revanchards aveuglés par la rancune ».
 
Cette ordonnance de la cour de justice de la CEDEAO, concluent les partisans de l’ancien ministre de la Justice,  « nous renvoie à une relecture et une application démocratiques de la Constitution et des lois et règlements protégeant et élevant l’homme sénégalais au rang de sujet de droit et citoyen libre ».
 


Samedi 23 Février 2013 - 14:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter