Virus Ebola : la Mauritanie rompt d’avec Podor



Virus Ebola : la Mauritanie rompt d’avec Podor

Le virus Ebola dicte sa peur. Sur la rive du fleuve Sénégal notamment dans le département de Podor, on se demande pendant combien de temps la mesure prise de fermer la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie va durer. En effet, renseigne le correspondant de la Rfm, au niveau du débarcadère  de Podor, ce matin, c’est un calme plat qui rompt d’avec l’ambiance habituelle qui caractérisait les lieux.
 
Loin de la tension entre les deux (2) pays frontaliers, c’est la fameuse fièvre hémorragique qui sévit en Guinée Conakry qui a amenait les riverains à agir ainsi. Du coup, les points de passage entre le Sénégal et la Mauritanie ne marchent plus.  
 
Une mesure qui faitt suite aux opérations déclenchées entre Ziguinchor, Oussouye (Sud) et dernièrement dans la région orientale de Tambacounda. Tout pour barrer la route au très mortel virus de l’Ebola qui fait peur. 


Mercredi 26 Mars 2014 - 16:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter