Visite de prise de contact : La bonne gestion des ADS exposée devant le ministre du Tourisme et des Transports Aériens



Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr a visité durant toute la journée de ce mardi 5 août 2014 les structures de la plateforme aéroportuaire de Dakar. Devant les autorités et le  personnel de l’Agence des Aéroports du Sénégal (ADS), le ministre a affirmé sa disponibilité pour le développement du secteur aéroportuaire. Devant la presse à la fin de la visite, l’autorité de tutelle a reconnu la bonne gestion de l’aéroport et a promis son engagement pour la poursuite de la recherche de l’excellence. Pour le ministre les autorités aéroportuaires ont compris les enjeux de leurs responsabilités au niveau d’un secteur qui a besoin d’un financement et d’un accompagnement, permanents.

Pour montrer toute la spécificité du secteur aéroportuaire, Abdoulaye Diouf Sarr dira que c’est un secteur normé où les artistes ont peu de place. Il dit compter sur toutes les autorités pour veiller à ce que le risque tende vers zéro. Réaffirmant sa disponibilité, monsieur Diouf dit qu’il ne sera pas un ministre perché ce qui signifie pour lui celui qui reste au cabinet en se contentant des réunions de coordination.

Après une présentation par la Directrice de l’Exploitation des Opérations Aéroportuaires,  qui portait sur les activités, les réalisations et les perspectives des ADS, le ministre a reconnu que cela bouge dans le bon sens. Tout en reconnaissant que la gestion est sur la bonne voie, le ministre a suggéré aux gestionnaires de l’aéroport de continuer de réfléchir en termes de client pour rendre davantage la destination Sénégal agréable.

Sur la situation de Sénégal Airlines soulevée par la presse, le ministre du Tourisme et des Transports Aériens a souligné qu’un pavillon national est important pour le développement d’un pays et des solutions vont être trouvées pour la compagnie nationale.
Avant les ADS, le ministre a visité l’Agence Nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie (ANACIM), pour boucler sa tournée au niveau de la Haute Autorité de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor (HAALSS).

Matar Séne

Mardi 5 Août 2014 - 19:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter