Vote 2ème loi de finances rectificative: Arcelor Mittal s'invite dans les débats



Le projet de loi portant deuxième loi de finances rectificative pour l’année 2014 est passé à cet effet comme lettre à la poste ce vendredi. Occasion que ne rate pas le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan. Ce, pour annoncer la sécurisation à partir de janvier prochain des douze (12) mois d’arriérés de salaires du personnel de l’Enseignement supérieur, à travers un accord avec le Syndicat Autonome de l’Enseignement du Supérieur (SAES) qui  viennent par ailleurs de recouvrer leurs deux (2) mois d’arriérés de salaires.
 

Des paiements dont l’argent de Arcelor Mittal n’est pas étranger en a croire Amadou BA qui indique qu’à cette date, toutes les bourses des étudiants ont été payés. 


Vendredi 26 Décembre 2014 - 19:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter