Wade/Idrissa Seck: les conséquences de telles retrouvailles

Pour mieux faire face au régime de Macky Sall nombre de responsables membres du Parti démocratique sénégalais (Pds) pensent qu’il faut que la famille libérale se retrouve. Un tel vœu peut-il se réaliser au moment où cette famille est plus que jamais divisée ? A qui profiteraient des retrouvailles ?



Wade/Idrissa Seck: les conséquences de telles retrouvailles
Certains responsables invoquent la crise entre l’Alliance pour la République (Apr) et Rewmi, le parti de l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck. Un départ du maire de Thiès de la mouvance présidentielle  pourrait faciliter les retrouvailles. Idrissa Seck et ses anciens frères libéraux seront tous dans l’opposition et auront un objectif commun : combattre le régime de Wade. Les rumeurs d’une rencontre entre Idrissa Seck et Me Abdoulaye Wade à Paris distillées dans la presse rassurent certainement les partisans des retrouvailles. Selon l’Observateur, Mme Wade aurait profité de la rencontre entre l’ex-président et le maire de Thiès pour exprimer son angoisse sur le "K" de Wade fils.

    Les partisans des retrouvailles sont confortés dans leurs positions par l’ex-premier ministre, Souleyemane Ndéné Ndiaye qui pense que les retrouvailles sont la voie salutaire pour les héritiers de Me Wade. « Il faut faciliter les retrouvailles de la grande famille libérale qui est la seule alternative pour les prochaines années face aux menaces de plus en plus fortes d'explosion du Parti socialiste de l'Alliance des Forces de Progrès », souligne Me Ndiaye.

Ces retrouvailles permettraient peut-être au Pds de mieux se battre contre le régime de Macky Sall. Mais elles va certainement annihiler les ambitions de nombre de ténors du Pds qui veulent succéder à Me Abdoulaye Wade à la tête du Pds. Il s’agit notamment de Me Ousmane Ngom, Modou Diagne Fada, Karim Wade, Oumar Sarr… Retrouver Idrissa pourrait signifier pour eux se ranger derrière le maire de Thiès.

   En tout cas, des retrouvailles entre Idrissa Seck et le Pds entraineraient sans doute le départ du maire de Thiès de la mouvance présidentielle. Elle se fera certainement sans plusieurs ténors libéraux qui se rapprochent de plus en plus du nouveau régime. Des retrouvailles pourraient permettre à Macky Sall a récupérer nombre de ténors du Pds qui vont certainement prétexter l’arrivée d’Idrissa Seck pour prendre la tangente.

    Cependant, le parti Rewmi semble adopter la prudence. Idrissa Seck et ses partisans ont visiblement compris que des retrouvailles avec Wade pourraient être mal interprétées par l’opinion publique sénégalaise. D’où le cinglant démenti du porte-parole de Rewmi. Me Nafissatou Diop Cissé qualifie d’infondées les rumeurs faisant état de retrouvailles entre Me Wade et M. Seck. « C’est faux ! Idrissa Seck n’a jamais rencontré Me Wade ou Madame Viviane Wade ni à Versailles ni ailleurs. La page Abdoulaye Wade est définitivement tournée », a lancé la Secrétaire nationale chargée des relations avec la presse.

 



Jeudi 2 Mai 2013 - 04:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter