Yankhoba Diattara : « Idrissa Seck ne me dira jamais que je n’ai rien foutu de bon,… »



Yankhoba Diattara : « Idrissa Seck ne me dira jamais que je n’ai rien foutu de bon,… »
 L’adjoint au maire de Thiès réagit par rapport au sermon que lui aurait servi son mentor Idrissa Seck. Selon ses propres termes, le leader de Rewmi n’ose même pas lui dire qu’ « il n’a rien foutu de bon » car durant ses cinq (5) ans, il n’a fait que travailler selon ses directives. Pas content du manque de mobilisation à Thiès-Ouest dans le cadre d’une tournée en vue des locales du 29 juin, Idrissa Seck réunit Yankhoba Diattara son 1er adjoint et Maïmouna Dieng, mairesse de la commune d’arrondissement et les tance : «Vous n’avez rien foutu de bon. Si les gens sont sortis, c’est à cause de ma popularité. Je vous ai donné tous les privilèges, des institutions que vous avez utilisé pour semer la division et entretenir une guéguerre entre vous ». Avant de lancer à Talla Sylla, « ils n’ont mis que de la merde ». Que nenni selon l’adjoint au maire qui indique qu’Idrissa Seck n’y pense même pas.


« On était avec Idrissa Seck en campagne dans le cadre d’une tournée jusqu’à 22 heures, on s’est retrouvé que lors de la prière. Ce, pour parler un peu de l’itinéraire. C’est là qu’Idy a parlé du cas Maïmouna Dieng et Ousseynou Gueye qui ont été jusqu’au Tribunal pour régler leur problème pour leur dire qu’ils ne s’entendent même pas, comment pourrait-il leur confier quelque chose…Mais « vous n’avez foutu que de la merde », ça non. Surtout contre ma personne. Il peut le dire à tout le monde sauf à moi car je travaille selon ses directives et orientations». Et là Yankhoba Diattara de lister son bilan à Thiès pour se donner un « zéro faute ». Un bilan que ne partage pas son protagoniste du jour, Maodo Malick Mbaye du camp présidentiel qui voulait faire face à Idrissa Seck, lui-même. « Normalement en tant que tête de liste, je devais débattre contre Idrissa Seck en tant que maire élu par les Thièssois. Ce dernier, Idrissa Seck peut faire une délégation de signature à Yankhoba Diattara mais aucunement une délégation de responsabilités. C’est lui que les Thiessois ont élu ».


Un maire aux abonnés absents, ironise le leader de « Gueum sa bop ». « Je ne peux pas dire qu’Idrissa Seck n’a rien fait à Thiès, on est certes, en politique mais n’empêche il faut lui reconnaître cela. Car sous sa houlette Thiès a changé. Toutefois, de 2009 à 2014 soit 60 mois ou 1800 jours, il n’est resté que 110 jours dans la cité du Rail, cela veut dire qu’il minimise ses responsabilités à Thiès ». La réplique de l’adjoint du leader de Rewmi ne tarde pas sur les ondes de la Rfm. Les déplacements d’Idrissa Seck profitent beaucoup aux Thièssois. Pas plus tard qu’avant-hier, il m’a contacté pour me mettre en rapport avec des partenaires pour des lampadaires… ».


Lundi 23 Juin 2014 - 14:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter