ZIGUINCHOR / Démarrage de la campagne électorale: Bokk Guis Guis prône « Violence zéro, fraternité absolue »

Les camarades du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé prônent la « violence zéro, fraternité absolue » pour cette campagne électorale. La coalition Bokk Guis Guis qui était en rassemblement hier, lundi 11 juin, dans les locaux de l’ancienne mairie de la commune, a demandé à ses militants et sympathisants de ne pas répondre à la provocation.



ZIGUINCHOR / Démarrage de la campagne électorale: Bokk Guis Guis prône « Violence zéro, fraternité absolue »
La coalition Bokk Guis Guis du département de Ziguinchor a tenu une assemblée générale hier, lundi 11 juin, dans les locaux de l’ancienne mairie de la commune pour lancer un appel à la discipline et à la non-violence aux militants et aux sympathisants. « Nous avons demandé aux militants et sympathisants de ne pas répondre à la provocation, car nous sommes tous des Ziguinchorois, après les résultats, on reste entre nous. Il ne sert à rien de créer des problèmes qu’on ne pourra régler. Chaque candidat, quel que soit le bord où il se trouve souhaite du bien pour sa région et son pays et c’est aux électeurs de faire leur choix », explique Abdoulaye Sidibé, chargé de communication de la coalition Bokk Guis Guis de Ziguinchor. Les camarades du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, prônent la « Violence Zéro, Fraternité Absolue »

La coalition Bokk Guis Guis de Ziguinchor comptent mettre l’accent sur les visites de proximité pour aller à la rencontre des électeurs. Il est aussi prévu des meetings dans les localités dont le calendrier est fixé par les responsables locaux. Une caravane qui sillonnera les grandes artères de la ville de Ziguinchor sera organisée le jeudi prochain. Les camarades de l’édile de la commune promettent une forte mobilisation.  Ce sont ces points du programme de la campagne électorale qui ont été portés à la connaissance des militants et sympathisants. Ces derniers ont eu droit à un exposé fouillé sur les enjeux de ces élections législatives, de même qu’à une explication sur le choix des candidats de la liste départementale de Bokk Guis Guis. Il s’agit en l’occurrence de Samba Gackou et d’Astou Guèye et de leurs suppléants Ibou Diédhiou et Seynabou Sadio.
 
Source : Sudonline


Mardi 12 Juin 2012 - 10:56




1.Posté par attention!! le 12/06/2012 17:55
faites beaucoup attention à Baldé, son sourire à est trompeur. C'est un monsieur complètement tordu.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter