«30 millions détournés tous les mois à l'Assemblée nationale»: Me El Hadji Diouf brandit ses factures



Après ses fracassantes révélations sur «les 30 millions détournés tous les mois pour l’entretien des véhicules de l’Assemblée nationale», l’avocat-député est de nouveau monté au front. Invité par la partie adverse notamment le deuxième questeur de l’Assemblée nationale, Awa Niang à «exhiber» ses preuves, le leader du PTP (Parti des travailleurs et du peuple) vient de passer à l’acte en brandissant des factures.

Entre «surfacturation» et «escroquerie», le tonitruant balance: «Les quatre (4) pneus sont facturés à 800.630 F CFA…». «Et après, ils récupèrent même les preuves», enfonce-t-il.

Pis, scande-t-il, «les plaquettes frein sont échangés à plus de 300.000 F CFA alors que cela ne coûte même pas 80.000 F CFA…». 

Suivre la vidéo. 


Jeudi 1 Juin 2017 - 15:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter