Affaire feu Ndiaga Diouf: Après le bureau, Barthélémy Dias n’exclut pas de démissionner de l’Assemblée nationale



Convoqué ce matin à la barre du Tribunal correctionnel, le procès a été renvoyé ce jeudi en attendant la levée de l’immunité parlementaire. Sur ce point, Barthélémy Dias déclare: «Si l’Assemblée nationale refuse de lever mon immunité, je serais obligé de démissionner. Ce que je ne souhaite pas car c’est le peuple qui m’a élu» .

Face à la presse après une matinée passée au Palais de Justice de Dakar, le maire socialiste de marteler qu’un «commanditaire a tout organisé avec des moyens de l’Etat».
 
Le membre de la coalition «Taxawu Dakar» de Khalifa Sall dénonce des «manigances savamment calculées (dont) l'objectif est de nuire au maire Khalifa Sall».
 
Mais «cela ne passera pas, ce procès a des soubassements politiques, je tiens à ce que ce procès ait lieu, cela va nous permettre d’éclaircir certaines zones d’ombre», tonne le maire.

Souhaitant être jugé, le responsable socialiste a renoncé à son immunité parlementaire, face au juge, ce matin.

Ça promet. 
 


Jeudi 20 Octobre 2016 - 19:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter