Affrontements à Petersen: Après samedi, les marchands ambulants remettent ça, ce lundi



La tension est vive à Dakar-plateau. Après la chaude journée du samedi, marchands ambulants et forces de l’ordre ont remis cela ce lundi dans des affrontements. « Vendre ou périr », c’est le slogan des marchands ambulants qui n’entendent pas quitter les lieux et cesser leurs activités. Ils usent de tous les moyens pour contourner la vigilance des policiers au rond-point Petersen, à l’avenue Lamine Gueye ou au marché Sandaga où des tabliers se déplacent pour s’attaquer aux boutiques et autres établissements.

 
Les forces de l’ordre interviennent à coups de grenades lacrymogènes.  A Sandaga, le commerce est au ralenti relaie la Rfm qui parle de la détermination des marchands ambulants qui sont prêts à tout. Certains en possession de pierres ne veulent plus du maire de Dakar-Plateau, Alioune Ndoye. Ce dernier s’est rendu au commissariat central. Ça promet. 


Lundi 15 Juin 2015 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter