Aménagement du territoire : l’ANAT réfléchit sur les blocages de l’équilibrage du territoire national

L’Agence nationale de l’aménagement du territoire (ANAT) a initié ces 30 et 31 octobre les journées de l’aménagement du territoire. L’objectif global visé demeure la promotion d’un développement territorial durable selon son Directeur général, Mamadou Djigo. Le ministre sortant de ce département Cheikh Bamba Dièye a présidé l’ouverture. Des experts sénégalais et étrangers des français notamment vont chercher expliquer pourquoi, «les différentes politiques publiques initiées n’ont pas eu les effets escomptés sur l’équilibrage du territoire national ».



Mamadou Djigo, DG ANAT
Mamadou Djigo, DG ANAT
M. Mamadou Djigo qui a fait ce dernier constat a rappelé tout de même que « les pouvoirs publics ont, dès l’accession de notre pays à la souveraineté internationale, tenté plusieurs approches. Celles-ci ont conduit entre autres, en 1964 à la promulgation de loi sur le Domaine national, dans la décennie soixante dix à la mise en place de sociétés d’intervention régionale et à la création progressive de Communautés rurales. A partir de 1996 intervient l’approfondissement de la politique de décentralisation avec l’érection de la région en collectivité locale… ».

Les résultats recherchés ont fait défaut car jusqu’à présent fait remarquer M. Djigo, « la réalité spatiale du Sénégal est marquée par des déséquilibres entre, d’une part le tiers ouest et le reste du pays et d’autre part, entre Dakar et les autres capitales régionales du pays. La bipolarité urbain-rural, Dakar et les autres capitales régionales se renforce tendanciellement du fait de la rapidité de l’expansion de la métropole nationale et du déclin des régions de l’intérieur ».

Face à tous ces obstacles, l’Agence nationale de l’Aménagement du Territoire (ANAT) créée depuis 2009 et qui est chargée de promouvoir et de mettre en œuvre la politique gouvernementale en matière d'aménagement du territoire a initié ces journées afin de mener une large concertation sur les nouveaux enjeux et défis d’aménagement du territoire qui seront susceptibles de donner corps à la territorialisation des politiques publiques.





Mardi 30 Octobre 2012 - 17:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter