Can 2015 – Giresse cogne fort Diafra : "Je suis surpris qu’un joueur qui ne peut pas prendre l’avion puisse jouer"

(PRESSAFRIK.COM - MALABO) L’apparition très fructueuse de Diafra Sakho en club alors qu’il était déclaré indisponible pour une semaine fait des vagues. Après ses fans et supporters sur les réseaux sociaux, c’est au tour du sélectionneur national des «Lions» de s’offusquer. Alain Giresse n’y est pas allé du dos de la cuillère. «Si on ferme les yeux sur ce qui s’est passé sans rien dire, c’est la porte ouverte. Un danger pour toutes les sélections africaines».



Can 2015 – Giresse cogne fort Diafra : "Je suis surpris qu’un joueur qui ne peut pas prendre l’avion puisse jouer"
Alain Giresse se dit très surpris par Diafra Sakho. Non seulement, il a joué au football dans son club, mais qu’il a marqué le but de la victoire. Il s’est posé beaucoup de questions. «Je ne comprends pas qu’un joueur blessé au point de ne pas pouvoir prendre l’avion puisse jouer ?»
 
Le coach des «Lions» de la Teranga a affirmé que «pour le moment, nous sommes préoccupés par le match de demain. Je dirais tout simplement que je suis très surpris qu’un joueur qui ne peut pas prendre l’avions pour six semaines ait pu jouer. Mais, il se trouve que les anglais sont tellement teigneux qu’ils ont une médecine qui fait certainement des miracles», a-t-il ironisé.
 
Alain Giresse ne se limite pas en si bon chemin. Il charge à volonté : «mais si ce qui s’est passé reste sans réaction, on ferme les yeux sans rien dire, c’est la porte ouverte à tout». Et de prévenir : «Cela sera un danger pour toutes les sélections africaines. On va se retrouver avec des joueurs qui ne peuvent pas voyager et qui peuvent jouer au football ».
 
L’entraineur de l’équipe du Sénégal promet d’y revenir : «ce n’est pas le moment, ni le lieu (d’en parler) mais cela mérite un débat plus tard et je suis à votre disposition » a-t-il précisé aux journalistes.

Cette sortie du coach du Sénégal intervient quelques heures après les explications de Diafra Sakho via son compte facebook.
 


David BADJI (Envoyé spécial)

Lundi 26 Janvier 2015 - 18:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter