Colombie: reprise des négociations avec les FARC à Cuba

Les négociations entre les FARC et le gouvernement colombien devraient reprendre ce lundi 26 août à la Havane. Les deux parties négocient pour mettre un terme à un conflit qui a fait plus de 200 000 morts en 50 ans. Voilà maintenant 9 mois que des guérilleros discutent, à Cuba, avec l'administration du président Santos. Mais pendant ce temps, les violences continuent en Colombie.



Les délégations du gouvernement colombien et des FARC à Bogota, le 4 décembre 2012, en partance pour Cuba. REUTERS/John Vizcaino
Les délégations du gouvernement colombien et des FARC à Bogota, le 4 décembre 2012, en partance pour Cuba. REUTERS/John Vizcaino
Négociation ne dit pas trêve des combats. Treize soldats colombiens ont été tués samedi par des FARC, à la frontière avec le Venezuela. Depuis le début des pourparlers, les attaques des guérilleros se poursuivent, tandis que les autorités continuent les opérations contre les FARC.
Les négociations sont au point mort depuis vendredi, quand les guérilleros ont stoppé, pour la première fois, ces pourparlers historiques. Ils avaient besoin de temps pour, selon eux, « analyser » la proposition de Juan Manuel Santos.
Le président colombien a annoncé la semaine dernière qu'il voulait un referendum pour valider ou non un éventuel accord de paix. Mais cette consultation aurait lieu en même temps que les élections législative et présidentielle de l'année prochaine. Un motif de blocage pour les FARC, qui réclament depuis des mois un report des élections pour ne pas ralentir les pourparlers.
Les deux parties devraient se retrouver ce lundi à Cuba mais elles sont encore loin d'un accord de paix. En mai dernier, elles avaient trouvé un consensus sur le plus important des cinq points à discuter, à savoir le développement rural. Depuis, elles sont bloquées au deuxième point, celui de la participation des FARC à la vie politique.

Sorces : Rfi.fr

 

Dépéche

Lundi 26 Août 2013 - 13:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter