Convention sur le climat: la Pologne et sa dépendance au charbon au centre des débats

C'est le deuxième jour de la convention des Nations unies sur le climat (COP 19), à Varsovie. Hier, l'attention était focalisée sur le typhon qui a frappé les Philippines ce week-end. Aujourd'hui, place aux débats, dont la Pologne pays hôte pourrait être au centre à cause de sa forte dépendance au charbon.



Mine de charbon à ciel ouvert à à Bielszowice, en Pologne. Photo: Ludek, source: Wikipédia
Mine de charbon à ciel ouvert à à Bielszowice, en Pologne. Photo: Ludek, source: Wikipédia

Avec la fête de l'indépendance polonaise qui tombait le même jour que l'ouverture de la conférence de l'ONU sur le climat à Varsovie (COP 19), cette dernière est passée au second plan dans la presse nationale. Mais la Pologne est bel et bien concernée par la réduction des gaz à effet de serre car elle est loin d'être un exemple en matière d'écologie.
 

Son économie nationale repose en partie sur le charbon  qui est utilisé à 95% dans la production de l'électricité du pays. La Pologne est par ailleurs le seul membre de l'Union européenne  à encore investir des fonds dans la rénovation de ses mines. Un total de 85 millions de tonnes de charbon en sort chaque année.
 

De nombreux foyers polonais utilisent également le charbon pour le chauffage, si bien que Cracovie occupe la troisième place des villes les plus polluées de l'Union européenne, d'après un rapport de l'Agence européenne pour l'environnement. Le premier ministre Donald Tusk martèle néanmoins que la Pologne ne compte pas se passer de sa principale source d'énergie. Une position délicate qu'il voudra défendre à la conférence de l'ONU malgré les réticences du reste de l'Union européenne.

Source : Rfi.fr


Dépéche

Mardi 12 Novembre 2013 - 10:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter