En attendant Massaly, Aïda Ndiongue renvoyée au 17 mars prochain



La défense de la responsable libérale a été suivie. Le procès d'Aïda Ndiongue a été renvoyé au 17 mars prochain. Ceci pour que les avocats de l'ancienne sénatrice puissent mieux s'imprégner du dossier. Autre membre du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) sur les feux de l'actualité judiciaire, ce mardi, Mamadou Lamine Massaly n'est pas encore fixé sur son sort.


Le libéral sera jugé par le tribunal des flagrants délits. Il devra répondre  des accusations de tortures qu'il a proférées contre la gendarmerie après sa garde-à-vue dans le cadre de l'affaire qui l'opposait à la présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE).


 


Mardi 3 Mars 2015 - 13:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter