Exclusif : Abou LO démis de ses fonctions de DG de l’ARTP



Pressafrik.com vous en donne la primeur. Abou LO n'est plus le Directeur général de l'Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP). Une source membre du gouvernement vient de nous l'annoncer. L'ancien ministre de la Communication des Télécommunications et des TIC dans le premier gouvernement d'Abdoul Mbaye a, ainsi, fait les frais du scandale de l'enlèvement et de la séquestration du mandataire de Benno Bokk Yaakaar (BBY) à Matam notamment dans la commune de Ogo.

Pour l'heure, le service de communication de l'Autorité que nous avons joint dit ne pas être au courant de la nouvelle. Mais nos sources sont formelles. Du côté de l'ARTP, on s'y attendait un peu. Pis, ce n'est même pas une surprise. Et cela concerne effectivement le dossier de la forclusion de la liste de BBY à Ogo et des proches du désormais ancien DG de l'ARTP arrêté à MatamUne affaire qui aurait ulcéré le chef de l’Etat de Etat, Macky Sall qui aurait juré de sévir après que toutes les responsabilités soient situées dans cette affaire. 

La décision a été prise en Conseil des ministres anticipé et tenu ce matin au palais de la République pour cause de voyage du chef de l'Etat. Par souci de recoupement, PressAfrik est entré en contact avec des responsables de l'ARTP. L'information a, en effet, été confirmée par un de ses proches. 


Mercredi 7 Mai 2014 - 16:47




1.Posté par BESSELL le 07/05/2014 17:52
Félicitations à pressafrik. Vous avez devancé tous les sites d'info en ligne sur cette nouvelle!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter