Ogo-L’enlèvement du mandataire de BBY bouclé: présumé cerveau du kidnapping, le neveu d’Abou LO et ses complices jugés demain jeudi

L’affaire suit son cours dans la communauté rurale d’Ogo sise à Matam. Elle va se poursuivre devant le Tribunal. Les enquêtes bouclées au terme des auditions par les éléments de la gendarmerie de Ourossogui, quatre personnes mises en cause ont été déférées au Parquet et placées sous mandat de dépôt par le Substitut du Procureur de Matam dont le fils du grand frère du Directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), Arona LO comme le cerveau du kidnapping. Le neveu d’Abou LO et Cie seront au Tribunal des flagrants délits demain jeudi.



Ils sont encore quatre (4), ce, en attendant que les nommés Yaya Soumaré et Amadou Sam activement recherchés par la police ne soient retrouvés, à être déférés au parquet hier où Arona LO qui n’est autre que le neveu d’Abou LO ancien ministre dans le premier gouvernement d’Abdoul Mbaye et aujourd’hui à la tête de l’ARTP, Mamadou Mbodj, Amadou Diop et Sada Diallo ont été placés sous mandat de dépôt.
 

Le neveu d’Abdou LO et Cie seront jugés demain jeudi livre le journal "l'observateur" au tribunal des flagrants délits. Yaya Soumaré et Amadou Samm convoqués, n’ont pas encore déféré à ladite convocation ; ce qui explique l’avis de recherche lancée contre eux. L’affaire remonte dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 avril, le mandataire de BBY, Alassane Niane se rendait à Ourossogui pour déposer les listes de la coalition au pouvoir, un dépôt qui n’aura jamais lieu enlevé qu’il a été. Pour laver son honneur dans cette affaire, Alassane Niane a déposé une plainte au moment où les accusations fusent de partout. Accusé, le camp d’Abou LO indexe Farba Ngom


Mercredi 7 Mai 2014 - 10:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter