Grand-Bassam: le suspect arrêté a-t-il un lien avec les attaques de Ouagadougou?

En Côte d'Ivoire, l'enquête se poursuit concernant l'attentat de Grand-Bassam en mars dernier. L’arrestation jeudi 26 mai de l'un des membres du commando de l'attaque montre, selon les autorités ivoiriennes, que ce dernier se trouvait à Ouagadougou au Burkina Faso seulement six jours avant l'attentat de l'hôtel et du restaurant Capuccino.



Les forces ivoiriennes ont arrêté Ange François Barry Battesti jeudi 26 mai à Abidjan. C’est lui qui aurait conduit le 4x4 Toyota qui a acheminé les armes ayant servi aux terroristes de Grand-Bassam. L’attaque avait fait 19 morts en mars dernier.
 
Amed Bakayoko, ministre de l'Intérieur de la Côte d'Ivoire, donne d'autres précisions concernant les derniers développements de l'enquête en cours. « Les premiers interrogatoires ont permis de savoir qu’il a été recruté par une des pièces essentielles des commanditaires à la frontière algérienne. On a retracé tout son trajet : il a été à un moment au Burkina, à un moment donné au Niger, à un moment donné à Bamako, détaille-t-il. Le partage de ces informations permettra à nos collègues du Mali et du Burkina d’avancer également dans les investigations. »
 
 
Le 15 janvier dernier, des hommes armés avaient attaqué l’hôtel Splendid et le café Cappuccino à Ouagadougou faisant 30 morts et plus de 70 blessés. En novembre 2015, c'est à Bamako que l’attaque de l’hôtel Radisson Blu avait causé la mort d’une vingtaine de personnes. Mais pour l’heure impossible de dire avec certitude que le suspect appréhendé jeudi à Abidjan est impliqué dans ces attaques. « Les premiers éléments montrent qu’il y a quand même une présence suspecte à Ouagadougou six jours avant l’attentat. Nous aujourd’hui le point commun c’est le véhicule et le véhicule appartient à une personne qui pour nous est celui qui donne des ordres à Kounta Dallah qui a été le logisticien. Et cette personne donc est identifiée et activement recherchée », précise le ministre de l'Intérieur ivoirien.


Source: Rfi.fr


Samedi 28 Mai 2016 - 10:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter