Guinée : Une journée sans presse ce mardi pour condamner la mort de El Hadj Mohamed Diallo



Guinée : Une journée sans presse ce mardi pour condamner la mort de El Hadj Mohamed Diallo
L’ensemble de la Guinée sera privée d’informations entre 6 h-22h. Ce sera la journée sans presse, au lendemain de la mort d’El El Hadj Mohamed Diallo. Cette décision fait à l’assassinat vendredi dernier du jeune journaliste guinéen reporter du journal en ligne Guinee7.com, lors d’échauffourées entre partisans d’Amadou Oury Bah, vice-président exclu de l’UFDG, et la garde civile du parti.
 
La presse privée comme publique guinéenne a respecté ce mardi 9 février le mot d’ordre des associations de presse. Aucune information ne sera diffusée à la télévision, à la radio et moins sur les sites d’informations générales de 6h du matin à 22h GMT.
 
Ce lundi, des centaines de journalistes guinéens sont descendus, dans les rues du centre-ville de Conakry pour dénoncer l’assassinat de leur confrère. Selon Rfi, une enquête judiciaire a été ouverte contre x pour homicide volontaire et les auditions ont commencé. Mamadou Diallo, âgé de 30 ans couvrait les affrontements entre militants de la principale formation politique de l’opposition.
 

Khadim FALL

Mardi 9 Février 2016 - 13:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter