Italie: après le puissant séisme, le bilan ne cesse de s'aggraver

En Italie, le bilan du séisme qui a frappé le centre de l’Italie hier, mercredi 24 août, continue de s’aggraver, un séisme de magnitude 6,2 sur l'échelle de Richter dont l’épicentre se trouve dans la région de l’Ombrie. La protection civile vient d'annoncer que le bilan s'élevait désormais à 247 morts, ce qui en fait l'un des plus meurtriers tremblements de terre de ces dernières années dans la péninsule. Ce 25 août au matin, la population italienne est donc toujours sous le choc. Des répliques ont encore été ressenties, ce qui ne contribue pas à rassurer les gens.



Dans la nuit de mercredi 24 au jeudi 25 août, indique notre envoyée spéciale dans la région, Domitille Piron, plusieurs secousses ont encore réveillé les habitants de cette vallée au pied des montagnes des Apennins. Certains n’ont même pas voulu dormir. Les visages sont fatigués, tristes et toujours apeurés parce que les gens sont désormais au courant de la situation générale ; ils ont vu les images aériennes dans les médias montrant les villages totalement dévastés.
 
Sur toute la zone où a eu lieu le tremblement de terre, plus de 1 500 personnes ont perdu leur maison. Ils ont tout perdu. Il y a quatre villes et villages qui ont été principalement touchés : Amatrice, Accumoli, Posta, Pescara del Tronto (quartier d’Arquata). Ils sont presque entièrement détruits.

Source: Rfi.fr



Jeudi 25 Août 2016 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter