Levée de la mesure d'interdiction de sortie du territoire: Karim Wade et cie obtiennent gain de cause devant l'Etat



Levée de la mesure d'interdiction de sortie du territoire: Karim Wade et cie obtiennent gain de cause devant l'Etat
L’Etat du Sénégal perd le procès qui l’oppose aux ténors du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) dans le cadre de l’enquête des biens mal acquis. En effet, le verdict de la Cour de Justice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) vient de tomber et donne raison à Karim Wade, Omar Sarr, Abdoulaye Baldé, Ousmane Ngom et compagnie qui ont été interdits de sortir du territoire national.

L’action judiciaire intentée par les autorités de l’ex-régime libéral visait plus la mesure d’interdiction du territoire national. En fait, depuis le début de l’instruction du Procureur spécial près de la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite (CREI), Omar Sarr, Karim Wade, Ousmane Ngom, Abdoulaye Baldé, Samuel Sarr ne pouvaient plus voyager. Ils avaient estimé que cela est contraire aux dispositions de la Constitution mais aussi des textes de la CEDEAO.

Après avoir fait constater par huissier le 13 décembre dernier leur interdiction de sortie du territoire, Karim Wade et compagnie ont attaqué la mesure devant les juridictions sénégalaises et de la CEDEAO. Ce qui aujourd’hui a porté ses fruits parce que la Cour de Justice de l’institution sous-régionale lève cette mesure d’interdiction de sortir du territoire national.


Vendredi 22 Février 2013 - 14:29




1.Posté par moriba magassouba le 22/02/2013 15:59
C'est une victoire à la Pyrrhus! Tot ou tard ces malandrins devront rendre des comptes à la justice de leur pays!

2.Posté par BAABILI le 23/02/2013 09:09
ENCORE UNE HUMILITION OUR NOUS TOUS SUR LE PLAN INTERNATIONAL.TOUT CELA A CAUSE DES MINABLES CONSEILLERS DU PRESIDENT,ET EN PEMIERE LIGNE ''LA MINISTRONNE''MIMI LA GAFFE ET SON APPRENTI-PROCUREUR ,CE FAMEUX NDAO QUI A APPRIS JE NE SAIS OU...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter