Libye: violents combats autour de l'aéroport de Benghazi

La deuxième ville de Libye vit depuis des mois au rythme des combats entre milices islamistes et des forces alliées au général Khalifa Haftar. Ce week-end, les affrontements y ont fait au moins dix morts.



De la fumée s'élève au dessus de la zone des combats entre milices islamistes et troupes du général Khalifa Haftar, non loin de l'aéroport de Benghazi, en Libye, le 23 août 2014.
De la fumée s'élève au dessus de la zone des combats entre milices islamistes et troupes du général Khalifa Haftar, non loin de l'aéroport de Benghazi, en Libye, le 23 août 2014.

À Benghazi, dans l’est de la Libye, les forces fidèles au général à la retraite Khalifa Haftar combattent depuis des mois une alliance de milices islamistes et de jihadistes. Après le lancement en mai de l’opération Dignité, de violents combats ont opposé les deux camps. Le général Khalifa Haftar avait alors annoncé qu’il débarrasserait la Libye des « extrémistes » – sans faire de distinction entre les hommes politiques islamistes, les milices islamistes ou encore les jihadistes d’Ansar al-Charia.

L'aéroport touché

Mais ces dernières semaines, les milices islamistes ont pris le contrôle de plusieurs bases militaires, notamment la base principale des forces spéciales, à la fin juillet. Ce week-end, les combats se sont rapprochés de l’aéroport de Benghazi. L’aéroport de Benina, aéroport civil et militaire de la deuxième ville du pays, a été touché par des roquettes mais est toujours contrôlé par les forces alliées au général Haftar. Samedi, les affrontements ont fait au moins dix morts.

Les heurts opposent les habitants de la ville

Contrairement à Tripoli, les affrontements à Benghazi opposent principalement des habitants de la ville – parfois des voisins ou des membres de la même famille. Dans certaines zones, les habitants ont établi des barrages et pris en charge la sécurité de leur quartier.


Rfi.fr

Lundi 1 Septembre 2014 - 14:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter