Nigeria: 60 personnes tuées dimanche

Au moins 60 personnes ont été tuées dans des attaques perpétrées dimanche par des hommes armés, dans plusieurs villages du nord-est du Nigeria.



Des soldats en patrouille dans le nord-est du Nigeria, une région en proie à de meurtrières attaques
Des soldats en patrouille dans le nord-est du Nigeria, une région en proie à de meurtrières attaques

"Les assaillants, qui sont certainement des insurgés de Boko Haram, ont attaqué Amchaka et des villages avoisinants, ce dimanche matin, lançant des

IED (engins explosifs improvisés) dans les maisons pour les incendier", a déclaré à l'AFP Baba Shehu Gulumba, un responsable de l'administration locale.

"Après ils ont tiré dans tous les sens, sur les habitants qui essayaient de s'enfuir, tuant 60 personnes et en blessant plusieurs autres", a-t-il ajouté.

Les assaillants disposaient de 4x4, de motos et de deux véhicules blindés, selon Gulumba.

Samedi, quelque 400 étudiants ne s'étaient pas rendus à leurs examens d'entrée à l'université par peur d'attaques des islamistes, selon des responsables locaux.

135 morts entre mercredi et dimanche

Des hommes armés ont tué 135 civils dans le nord-est du Nigeria, entre mercredi et dimanche, a annoncé à la BBC Ahmed Zannah, sénateur de l’Etat de Borno.

Selon Zannah, ce bilan est le résultat de trois attaques perpétrées dans cette partie du Nigeria.

Les assaillants sont également des présumés militants de l'organisation terroriste Boko Haram.

Au moins 1.500 personnes - la moitié étant constituée de civils - ont été tuées cette année dans le nord-est du Nigeria, selon l’ONG Amnesty International

BBC Afrique
 



Lundi 14 Avril 2014 - 09:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter