Pêche illégale-Pire que l’affaire « Oleg Naidenov » : Ali Haïdar annonce deux bateaux russes sur nos côtes



« Oleg Naidenov », c’est le nom du bateau russe au cœur de la tension diplomatique entre la Russie et le Sénégal. Cette fois-ci, il s’agit de deux bateaux russes pris en flagrant délit de pêche illégale. L’annonce est du ministre en charge de la question, Haïdar El Ali. Ce, dans les eaux territoriales sénégalaises. Lesdits bateaux ne sont pas encore arraisonnés mais ils ont reçu l’ordre de quitter les lieux et de payer une amende sous peine d’être exposés à d’autres sanctions. La tutelle qui se veut ferme là-dessus annonce la saisine des ambassades et le ministère des Affaires étrangères concernées.





« Nos services m’ont rapporté ce matin que deux bateaux russes ont largement été observés durant tout ce temps en train de pêcher à l’intérieur de nos côtes sans autorisation », dit le ministre qui dit avoir ordonné la saisine de l’Ambassades concernée et le ministère des Affaires étrangères « pour leur dire que ces bateaux ont été observés dans nos eaux et que nous ne ménagerons aucun effort pour arrêter la pêche illégale dans nos côtes ». Ce, d’autant plus dénonce Ali Haïdar, « il y a une semaine un autre bateau de nationalité Taïwanaise avait été appréhendé. Aujourd’hui, il est sous surveillance de la gendarmerie nationale au port de Dakar ».


A ce propos, assure-t-il sur les ondes de la Rfm, « nous avons instruit le Procureur de la République parce que ce bateau quand nous l’avons appréhendé, n’avait pas de pavillon et le capitaine a fui. Tout cela pour dire que nos eaux sont régulièrement piratées par des bateaux qui y pêchent illégalement, nous allons tout mettre en œuvre pour surveiller cette zone économique maritime d’où dépend la survie de la pêche artisanale, la survie de l’économie nationale ».


Jeudi 8 Mai 2014 - 20:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter