Second tour présidentielle 2012 : Trois anciens candidats tombent sous le charme de Macky Sall

Macky Sall a décroché dimanche les soutiens des anciens candidats Oumar Hassimou Dia, Diouma Diakhaté et Amsatou Sow Sidibé en perspective du second tour de l’élection présidentielle qui l’opposera le 25 mars au candidat Abdoulaye Wade, le président sortant et candidat à sa propre succession.



Second tour présidentielle 2012 : Trois anciens candidats tombent sous le charme de Macky Sall

M. Sall, le candidat arrivé deuxième derrière le chef de l’Etat sortant, s’est rendu aux domiciles de ses anciens concurrents qui ont décidé de battre campagne avec lui pour la deuxième phase de l’élection.

Macky Sall a été reçu par Oumar Hassimou Dia et la délégation du Parti humaniste. « Macky Sall incarne les aspirations de toute une génération (conformément) à notre vœu pour une alternance générationnelle », a dit M. Dia.

Crédité de 6.472 voix, soit 0,24% des suffrages au premier tour, le candidat du Parti humaniste qui a soutenu le candidat Sall « sans condition », a appelé à la poursuite de la « mobilisation ». « Notre victoire sera celle du peuple », a déclaré M. Dia.

« C’est le combat de tout un peuple, d’un pays qui a besoin d’un souffle nouveau, d’un nouveau départ », a-t-il dit, estimant que cela va contribuer à « renforcer la démocratie » et à faire du Sénégal « un pays émergent ».

Macky Sall a salué l’engagement du leader du Parti humaniste, rappelant qu’ils partageaient la conviction qu’ « on pouvait battre Abdoulaye Wade par le biais des urnes ». La rencontre s’est déroulée au centre-ville.

« Tout le monde doit s’engager dans ce combat porteur de changement de bonne gouvernance », selon Macky Sall estimant que Me Wade « ne peut plus gouverner » le Sénégal.

Après Oumar Hassimou Dia, le candidat de la coalition « Macky 2012 » s’est rendu aux Alamdies chez la styliste Diouma Diakhaté dont il a également obtenu le « soutien sans condition ». Elle a recueilli 3.353 voix (0,24%) au premier tour.

« J’ai sollicité le soutien de Diouma Diakhaté. Elle m’a réaffirmé un principe », en tant que membre du Mouvement des forces vives du 23-Juin (M23), que son soutien « irait au candidat de l’opposition le mieux placé », a souligné Macky Sall.

« Elle participera à ma campagne. Nous voulons tous des changements dans le pays », a-t-il dit, tandis que Diouma Diakhaté a affirmé que « Macky Sall est son candidat » au second tour de l’élection présidentielle.

Selon elle, « le combat pour le changement continue », ajoutant que le soutien qu’elle apporte à M. Sall est « la preuve » qu’elle n’était pas « la candidate d’Abdoulaye Wade » qu’une partie de l’opinion lui avait prêtée. « C’est clair maintenant. Je ne suis la candidate de personne ».

Plus tard, Macky Sall a rendu visite à Amsatou Sow Sidibé dont il a salué le combat pour « la défense des femmes » et « l’engagement et la disponibilité pour le Sénégal ». Pour lui, tous les candidats sont « d’égale dignité », quel que soit leur poids électoral. « Chacun vient avec son apport ».

« J’ai été touché par l’humilité de Macky Sall qui a fait le déplacement chez moi. J’ai consulté ma base qui m’a recommandé de le soutenir », a affirmé Mme Sidibé qui a promis d’être « partout où nécessaire pour défendre la candidature » de M. Sall.

« J’apporterai mon expertise pendant la campagne », a dit Amsatou Sow Sidibé, une universitaire et militante des droits humains, qui a obtenu 5.166 voix représentant 0,19% des suffrages valablement exprimés au premier tour du scrutin présidentiel.

Le premier tour de l’élection présidentielle s’est déroulé dimanche dernier. Un second tour va opposer le 25 mars prochain Macky Sall (26,57%), le candidat de la coalition "Macky 2012", au candidat de la coalition des Forces alliées pour la victoire (FAL 2012), Me Abdoulaye Wade, qui est arrivé en tête avec 34,82% des suffrages.

Macky Sall a déjà obtenu le soutien des anciens candidats Moustapha Niasse, Ousmane Tanor Dieng, Cheikh Tidiane Gadio, Idrissa Seck, ainsi que de Mansour Sy Djamil, Youssou Ndour, Bara Tall, tandis que Me Wade a reçu un apport de soutiens avec Cheikh Béthio Thioune et Cheikh Ndigueul Fall.

Dépêche 



Lundi 5 Mars 2012 - 11:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter