Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Gestion des inondations : après Aly Ngouille Ndiaye, Abdoulaye Daouda Diallo, Abdou Karim Fofana, Serigne Mbaye Thiam et Lansana Gagny Sakho auditionnés



Gestion des inondations : après Aly Ngouille Ndiaye, Abdoulaye Daouda Diallo, Abdou Karim Fofana, Serigne Mbaye Thiam et Lansana Gagny Sakho auditionnés
Après Aly Ngouille Ndiaye, les ministres Abdoulaye Daouda Diallo, Abdou Karim Fofana, Serigne Mbaye Thiam et le directeur général de l'Office national de l'assainissement du Sénégal (Onas) ont été auditionnés par la mission d'information parlementaire de l'Assemblée nationale sur la gestion des inondations.

Le ministre des Finances est au coeur de tous les décaissements. Tous ses collègues impliqués dans la gestion de ces fonds sont passés par lui pour avoir l'argent. Il doit dire quels services ont eu à bénéficier de l'argent et pour quels montants.

Quant au ministre de l'Eau et de l'assainissement, Sérigne Mbaye Thiam il joue un rôle prépondérant dans la lutte contre les inondations. En effet, une somme de 276 milliards FCFA a été prévue pour la gestion des eaux pluviales. Quel est le niveau d'exécution de cette somme ? Le ministre Thiam était notamment entendu sur cette question par la mission d'information parlementaire. Cette dernière est en tournée à l'intérieur du pays pour voir ce qui a été fait en termes de réalisations et d'utilisation des fonds notamment par l'Onas.

Dans cette gestion des inondations, il y a aussi le volet restructuration urbaine et relogement. D'ailleurs, selon le journal 'Source A', c'est cette partie du plan décennal qui a englouti le plus d'argent, 483 milliards FCFA ayant été prévus pour sa mise en œuvre. Il y a aussi le volet aménagement du territoire pour 5,5 milliards FCFA. Ce qui veut dire que le ministre de l'Urbanisme Abdou Karim Fofana a du pain sur la planche. Lui qui est nouveau, sera obligé de fouiller dans la gestion de ses prédécesseurs.

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 16 Octobre 2020 - 10:50


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter