Couverture du processus électoral : Le Synpics remet les pendules à l’heure

Dans cette campagne, le credo constamment rappelé est de délivrer aux citoyens une information objective, instructive et constructive. Une information honnête, au-delà des tendances éditoriales spécifiques, selon le syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics).



Couverture du processus électoral : Le Synpics remet les pendules à l’heure

Le Synpics, dans ses engagements et son action pour la défense des intérêts matériels et moraux des professionnels de médias, a toujours eu pour soucis de promouvoir un journalisme  responsable. 

Dans  cette  période électorale où les pressions,  les  manipulations,  les  rumeurs  et  les désinformations se multiplient, le Synpics rappelle  aux  journalistes  les  principes consistant à : « devoir informer les électeurs  en  vue  de contribuer à une large participation du public aux scrutins,  par l’éveil de  la  conscience  civique des citoyens, respecter la déontologie, avec une information exacte, vérifiée, équilibrée,  neutre  et respectueuse de la dignité humaine. »

« S’assurer que l’information publiée n’est pas fabriquée, fausse ou mensongère, faire preuve de rigueur  dans  tous  les éléments du reportage : les faits, les dates, les lieux, les citations, etc., rectifier rapidement les faits non conformes en cas d’erreur, mentionner  ses sources  autant  que possible, pour réduire au  minimum  l’anonymat  qui  peut  enlever de la crédibilité à l’info, s’interdire les jugements  de  valeur  qui peuvent trahir une position personnelle », souligne un communiqué du Synpics. 



Lundi 20 Février 2012 - 17:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter