La première dame à la Mecque

Au moment où la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) des mains des pro-Karim Wade, a reçu une plainte à son encontre pas plus tard qu’hier pour enrichissement illicite à hauteur 650 millions, Marème Faye Sall est annoncée à la Mecque pour les besoins du « Hadjj ».



La première dame à la Mecque
Sa fondation « Servir le Sénégal » est au devant de la scène. Les libéraux n’en démordent pas. La première dame devrait être poursuivie dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis. Au cours de l’audience de jeudi dernier avant le renvoi du procès de Karim au 13 octobre prochain, les avocats de Wade-fils n’avaient pas manqué de lâcher la bombe en réclamant à la barre, l’épouse du Président de la République qui aurait selon Me Seydou Diagne, reçu un financement de 650 millions de F CFA de la société Black Pearl Finance supposée appartenir à Karim dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis.

 
Le réseau de l’association des jeunes marabouts citoyens est passé à l’action hier lundi. Serigne Assane Mbacké et Cie se sont rendus à la CREI pour déposer leur plainte.  Selon « Libération », la Première dame elle, s’est envolée à la Mecque pour les besoins du « Hajj ». Ceci, alors que lors de a réunion tenue ce week-end sur la question, elle partage l’avis de l’administrateur, Alioune Fall qui soutient la thèse de la dissolution de la fondation. Un avis que ne partage pas Penda Mbow. Réponse sans doute, au retour de la Première dame de la Mecque. 


Mardi 30 Septembre 2014 - 12:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter