Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



COUD : Sitor Ndour accusé d’emplois fictifs par le nouveau directeur Abdoulaye Diouf Sarr

Après avoir ramené tous les contrats d’un an à deux ans, à trois ou six mois maximum, le nouveau directeur du Centre des Œuvres Universitaires de Dakar (COUD), Abdoulaye Diouf Sarr a accusé son prédécesseur, Sitor Ndour d’avoir non seulement signé 200 contrats en mars dernier, mais aussi d’avoir créé 138 emplois fictifs.



COUD : Sitor Ndour accusé d’emplois fictifs par le nouveau directeur Abdoulaye Diouf Sarr
Les contrats et emplois continuent de susciter le tollé au COUD. En effet, après la destitution de certains agents et la réduction des contrats de travail, Abdoulaye Diouf Sarr a tenu à s’adresser à la presse pour éclairer sur la situation qui prévaut dans cette structure. « Quand nous sommes entrés en profondeur dans le dossier, nous avons découvert, et c’était pour nous une désagréable surprise, qu’à partir du mois de mars, Sitor a, de manière industrielle, signé un nombre impressionnant de contrats. Des contrats qui engagent non seulement le budget 2012, mais au-delà ceux de 2013 et 2014 », a révélé, M. Sarr dans les colonnes du journal « L’observateur ».
 
Un fait qui, précise-t-il, l’a exhorté à « décider de sauvegarder les intérêts de la maison, en ramenant l’ensemble des contrats à leur durée normale ».


Vendredi 1 Juin 2012 - 12:07


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter