Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Macky Sall annonce la création de l’Autorité de Régulation de la Commande publique



Macky Sall annonce la création de l’Autorité de Régulation de la Commande publique
En Conseil des ministres, Macky Sall a  magnifié le professionnalisme et le travail de qualité accompli par les membres du Conseil de Régulation et au Directeur général de l’Autorité de Régulation des Marchés publics (ARMP). Pour  améliorer en permanence les performances du système national de passation des marchés, le chef de l’Etat a décidé d’élargir les compétences initiales de l’ARMP, à toute la commande publique, en créant l’Autorité de Régulation de la Commande publique (ARCOP), dont les « missions intègrent les marchés publics, les délégations de service public et les contrats de partenariat ».
 
 
Le Président Macky Sall a  magnifié le professionnalisme et le travail de qualité accompli par les membres du Conseil de Régulation et au Directeur général de l’Autorité de Régulation des Marchés publics (ARMP) « ce qui a permis, avec l’engagement du Gouvernement, de conforter la transparence, la crédibilité et l’efficacité du système national de passation des marchés ».

Le président de la République, afin d’améliorer en permanence les performances du système national de passation des marchés, a décidé d’élargir les « compétences initiales de l’ARMP, à toute la commande publique, en créant l’Autorité de Régulation de la Commande publique (ARCOP), dont les missions intègrent les marchés publics, les délégations de service public et les contrats de partenariat ».

Le chef de l’Etat a demandé, ainsi, au Gouvernement, de préparer « l’entrée en vigueur de cette réforme majeure qui va davantage asseoir la transparence et la bonne gouvernance au Sénégal ».
 
Macky Sall exhorte, dès lors, l’ARMP à réfléchir sur « le dispositif d’encadrement de la co-traitance et des demandes de renseignement des prix (DRP), avec le recours à un barème des prix (tableau de concordance), des biens ciblés, facilitant le dynamisme économique à la faveur des entrepreneurs (individuels) et des petites et moyennes entreprises soumissionnaires ».
 

Moussa Ndongo

Mercredi 23 Mars 2022 - 22:17


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter