Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Tronçon Thiaroye-Keur Massar: L'Autoroute de l'Avenir annonce l'achèvement de ses travaux d'éclairage en fin novembre



Les travaux d’éclairage d’Eiffage Concessions –Autoroute de l’Avenir sur le tronçon Thiaroye-Keur Massar seront achevés en fin novembre au lieu de Janvier 2021. L’annonce a été faite, ce lundi 23 novembre, par Cheikh Yatt Diouf, le secrétaire général de la société Eiffage de la construction de l’Autoroute Avenir Secaa.SA, en marge d’une visite du chantier.  

« La durée prévisionnelle des travaux étaient de 7 mois globalement mais, aujourd’hui nous pouvons dire que les travaux seront achevés un peu d’un mois d’avance. Et nous prévoyons pour la cession courante entre Thiaroye et Keur Massar procéder à la mise en service intégrale en fin novembre, alors que les travaux devaient normalement poursuivre jusqu’en mis janvier », a informé le secrétaire général de la société. 

Ces travaux qui s’inscrivent dans le cadre des obligations contractuelles de la Secaa.SA, ont été lancés depuis 6 mois pour un coût d’investissement total de 6 milliards FCFA incluant également les travaux d’éclairage de bretelle des diffuseurs de Keur Massar, de Rufisque-Ouest, de Rufisque-Est et de Sébikotane. « C'est un contrat CET qui dans l’une de ses annexes prévoyaient que l’opérateur privé réalise des opérations d’éclairage publiques sur tout  tronçon qui atteignait  50 000 véhicules par jour », s’est expliqué le représentant moral de l’entreprise  Cheikh Yatt Diouf dans son allocution, avant de souligner que les travaux ne sont pas une opération financée par l’Etat du Sénégal, mais plutôt par les recettes contractées par la concession.

Par ailleurs, pour la réalisation du projet d’éclairage, c’est le choix de l’énergie solaire qui est employé pour des raisons techniques et environnementales comme l'indiquent la direction et la directrice des Infrastructures Khady Thiam Gaye  : « Sur  les aspects purement techniques si vous voyez les travaux ont été réalisés sur une zone où le Terre plein central était déjà construit sans qu’il est de réaménagement de fourreau pour faire passer des réseaux électriques en absence de fourreau pour ne pas avoir de travaux complexes de mis en place de réseaux électriques nous avons opté pour un système autonome qui nous permettra de ne pas faire d’ouverture de tronçon de chaussé très importantes.  Après le projet à travers les engagements du groupe Eiffage de promouvoir le développement durable de réduire l’emprunte carbone sur les projets dans les quels nous travaillons à voulu promouvoir cette solution solaire. »

En somme, 187 lampadaires pour l’éclairage centrale et 307 sur les bretelles et ponts ont été installés dans ce projet, a noté madame Ndeye Khady Thiam Gaye. 

 

Fana CiSSE

Lundi 23 Novembre 2020 - 15:12


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter